Il n’y a pas que BlackBerry pour les pros…

 In Presse - Interview

« Il y a quelques années, BlackBerry disposait d’une réelle avance technologique en permettant d’accéder à ses e-mails à une époque où il n’y avait pas encore de réseau 3 G », explique Axel Droin, consultant pour le cabinet de conseil en stratégie digitale Eleven. Plus généralement, et notamment face aux iPhones, « BlackBerry a perdu en termes d’attractivité pour le client final, souligne-t-il. Or, aujourd’hui, l’avis de l’utilisateur est déterminant dans les choix des outils adoptés en entreprise. »[…]

Lire la suite sur l’Usine Nouvelle